14-18Hebdo

14-18Hebdo

Le courrier

Le service du courrier

Patrick Germain · 09/08/2014

Le début de la lettre d'Elle à Lui du 12/08 traduit bien le besoin immédiat de correspondance résultant de cette fragmentation brutale et générale des familles due à la guerre. Les Autorités ont très vite pris la mesure de cette nécessité pour le moral des troupes et des civils; c'est ainsi que la franchise postale a été instaurée dès le 3 Août pour les correspondances entre les soldats et leurs familles, ce qui n'a pas manqué d'avoir un effet multiplicateur sur le volume du courrier, retardant d'autant son acheminement (parfois plusieurs semaines), aggravé encore par la censure.

Par ailleurs, il a fallu en urgence pallier à l'absence des facteurs mobilisés; les femmes ont pris le relais (création du métier de factrice, métier jusqu'alors réservé aux hommes pour des questions de pénibilité), ainsi que des étudiants . A l'échelon du front, des facteurs militaires ont été nommés pour la distribution du courrier dans les tranchées.

En amont, et ce dès la stabilisation du front le 01/12/14, un service postal aux armées a été créé, le B.C.M (Bureau Central Militaire) basé sur une importante logistique (wagons postaux), et un découpage des zones de combats en secteurs postaux, à l'intérieur desquels chaque régiment se voyait attribuer un N°.

Parmi tous les facteurs mobilisés en 14, 1500 ne reviendront pas.



15/08/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 328 autres membres