14-18Hebdo

14-18Hebdo

Carnets de guerre (Anna Vautrin) – N° 34 - 31 mai au 6 juin 1915

 

On a commencé à distribuer les croix de guerre selon certains critères. Paul a reçu la sienne. Il est toujours à l’Hartmannswillerkopf…

Document transmis par Renaud Seynave, son arrière-petit-fils - 08/05/2015

 

Alexis Vautrin Image1.jpgAlexis Vautrin

Lundi 31 mai 1915

Le zeppelin a encore jeté des bombes en Angleterre. Le roi d’Italie va sur le front. Les avions allemands ont encore bombardé Venise. Les Allemands emploient toujours des bombes asphyxiantes, des grenades et même maintenant des balles empoisonnées. On a reconnu le poison sur plusieurs blessés.

Les Allemands ont bombardé Pont-à-Mousson en lançant 20 obus de 210. Plusieurs habitants ont été tués et beaucoup de blessés.

Mardi 1er juin 1915

On n’entend plus le canon. Un avion allemand a voulu venir sur Paris. Il a été abattu près de Soissons. Il portait quatre bombes. Les deux aviateurs allemands ont été tués.

Une jeune fille de Bussang s’est mariée dernièrement à l’hôpital militaire de Grenoble avec un sergent qui venait d’être amputé de la jambe droite. Le mariage s’est fait au chevet du blessé par le maire de Grenoble.

Un taube a encore jeté des bombes sur Gérardmer. Il en a jeté deux sur les casernes. Il y a eu plusieurs voitures brûlées.

Mercredi 2 juin 1915

On a donné aux agents de police de Paris des masques au cas où les zeppelins lanceraient des bombes asphyxiantes. Ils pourraient ainsi secourir tout de suite les habitants.

Aujourd’hui un zeppelin a jeté 90 bombes incendiaires sur diverses localités aux environs de Londres.

Les aviateurs allemands ont jeté au dessus d’Hériménil près de Lunéville une quantité de journaux imprimés en français où est reproduit le discours au Reichstag par Monsieur Théobald von Bethmann-Hollweg.

Note de Renaud Seynave : source Wikipédia : Théobald von Bethmann-Hollweg (né le 29 novembre 1856 à Hohenfinow et décédé le 2 janvier 1921 au même endroit) est un homme politique allemand durant la période de l'Empire allemand. Il commence sa carrière en tant que simple fonctionnaire avant d'atteindre la fonction de chancelier impérial entre 1909 et 1917.

Un aviateur allemand est venu aussi sur Nancy et a lancé 3 bombes.

Jeudi 3 juin 1915

L’Italie a franchi la frontière. Les Italiens ont jeté des bombes sur Monfalcone et ont détruit une usine d’explosifs.

On a distribué déjà 33 000 croix de guerre.

 

Historique de la croix de guerre 1914-1918 (source : Wikipédia)

 

1915 Croix de guerre.jpg

La croix de guerre 1914-1918 est une décoration militaire attribuée pour récompenser l'octroi d'une citation par le commandement militaire pour conduite exceptionnelle au cours de la Première Guerre mondiale.

Le journal officiel du samedi dernier 24 avril 1915 a enregistré le décret présidentiel qui détermine les conditions dans lesquelles sera décernée cette enviable récompense et donne la description de l'insigne. Aux termes de ce décret, la croix de guerre est conférée de plein droit aux militaires des armées de terre et de mer, français ou étrangers, qui ont obtenu, pour fait de guerre pendant la durée des opérations contre l'Allemagne et ses alliés, une citation à l'ordre d'une armée, d'un corps d'armée, d'une division, d'une brigade.

Ruban : vert avec liseré rouge à chaque bord et comptant cinq branches rouges verticales de 1,5 mm.

Le décret d'application du 23 avril 1915 fixe les distinctions entre les différents niveaux des citations :

Étoiles

Citation à l'ordre du régiment : bronze

Citation à l'ordre de la brigade : bronze

Citation à l'ordre de la division : argent

Citation à l'ordre du corps d'armée : vermeil

Palme

Citation à l'ordre de l'armée : bronze

5 citations à l'ordre de l'armée : argent

-----------------------------------------------------------------------

Les Russes qui avaient pris Przemyśl aux Allemands ont été obligés de l’évacuer (ville du sud de la Pologne). Les Autrichiens l’ont repris. Les Russes ont battu en retraite.

Des taubes sont venus sur Epinal et Remiremont et ont jeté des bombes. Deux personnes ont été tuées.

Vendredi 4 juin 1915

Nous apprenons la mort de Paul Kempf neveu d’Alice Kempf. Il était marié depuis 6 mois. Il vient d’être tué à Carency dans cette affreuse bataille. Il avait communié le matin, il a reçu une balle au front. Il a joint ses mains et a attendu la mort venir. Quelle chose affreuse !

Alfred Grandjean est toujours retenu à Briey. (note RS : Alfred est le mari de Louise Perrin, fille de Mathilde Perrin sœur d’Anna Vautrin). Les vivres se font rares, ils sont rationnés pour le pain. Depuis le mois d’août, il n’y a plus une goutte de vin à Briey. On leur permet depuis quelques jours d’aller au bois qui est à 10 minutes de Briey. On a rapporté à Alfred deux plats d’argent qu’un soldat avait pris chez lui et qu’il avait déposés dans un magasin pour revenir les chercher.

A 7 heures, 4 taubes sont venus sur Nancy. Le canon d’Amance a tonné et les a forcés à repartir. Deux de nos avions leur ont donné la chasse. Un taube s’est retourné complètement. Nous avons vu cela du balcon et nous avons cru qu’il allait tomber.

Samedi 5 juin 1915

On a commencé à distribuer les croix de guerre selon certains critères. Paul a reçu la sienne. Il est toujours à l’Hartmannswillerkopf.

Edouard est près de Carency où il y a une forte action.

Dimanche 6 juin 1915

Nous avons envoyé à Vauquois dans les tranchées du liquide enflammé par représailles. Les Allemands ont riposté par un bombardement.

Nous n’entendons plus guère le canon car les actions se passent maintenant à Carency, à N.D.de Lorette et en Alsace près de Metzeral. La vie à Nancy est redevenue à peu près la même qu’en temps de paix.

On ne peut cependant aller nulle part sans sauf-conduit même pour Malzéville ou Maxéville.

Suzanne est toujours ici avec ses enfants. Le petit Jean commence à marcher et Annette apprend ses lettres. Quant à Colette, c’est un petit bouton de rose.

A suivre…



29/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 328 autres membres