14-18Hebdo

14-18Hebdo

Clémentine Cuny (1850-1915)

Portrait proposé par Marie Favre (son arrière-petite-fille) - 12/11/2014 

 

       1911 Clementine Cuny.jpg
Clémentine Cuny vers 1911

 

Clémentine Cuny est née Perrin le 13 mai 1850 à La Bresse dans les Vosges ; elle est l’aînée des enfants de Constant-Romaric-Perrin (1819-1877) et de Marie-Virginie Aubert (1827-1899) et donc une des héritières de Georges Perrin (1811-1873), fondateur des HGP à Cornimont ; ses frère et sœurs sont : Mathilde Perrin « de Thiéfosse » (1851-1921), Paul Perrin (1854-1924), Caroline Garnier (1855-1937), Célina Boucher (1860-1951) et Anna Vautrin (1866-1939).

Une tradition familiale présente ainsi les 5 sœurs Perrin : « La ronde Clémentine, la douce Mathilde, la maigre Caroline, la belle Célina et la petite Anna ».

Clémentine épouse le 5 septembre 1871 à Gérardmer Henri Cuny, né le 15 avril 1845 à Gérardmer.

 

Odile Dehollain[1] « Notes glanées »

La maison Cuny était une concurrente des Garnier-Thiébaut pour le tissage du lin dans les fermes et la vente de la toile.

Le ménage habite à Gérardmer la grande maison rectangulaire entourée d’un jardin, avec massif de fleurs, jet d’eau, au coin de la rue de la Gare et de la rue Reiterhart.

Henri Cuny prit froid en montant le col de Grosse Pierre, marchant à côté de son cheval, en revenant de l’enterrement de la femme de Georges-Gérard Perrin à Cornimont en 1878. Le 19 mars, Il en mourut. Il allait avoir 34 ans. Ses enfants étaient tout jeunes, l’aîné avait 5 ans 1/2[2].

Clémentine s’en fut habiter Nancy, appartement 1 boulevard Charles V. La maison de la rue de la Gare[3] fut achetée par la maison Claude. En 1970, leur bureaux y sont encore. En 1986-1987, elle fut vendue, et défigurée.

Clémentine passait l’été à Gérardmer, à la droite du lac, à la « Chanonyère ». En 1970, Hortense Lejal, qui demeure aux Xettes, en dessous des Ormes, se souvient de Clémentine. Hortense portait chaque matin le lait à la Chanonyère et au chalet de Warren (Marguerite de Warren épousa en Belgique Monsieur de Gerlach), ainsi qu’au chalet de Sacy. « Il y avait du beau monde à Gérardmer » dit Hortense, « Il y avait des nobles… » « Elle était belle, Madame Clémentine, avec des robes toujours en soie, de larges robes noires qu’elle retenait dans chaque main, quand elle passait sur le chemin pour aller à la messe, ses robes bruissaient ». « Il y avait des fêtes… ils venaient en voiture, ils partaient au matin ».


[1] Odile Dehollain, née Perrin en 1926, est la fille de Victor Perrin et la petite-fille de « la douce Mathilde » Perrin, sœur de Clémentine Cuny.

[2] Et le plus jeune n’était pas encore né (il naîtra 2 mois plus tard).

[3] La maison de la rue de la Gare a été construite par Joseph Cuny, père d’Henri Cuny senior, avant 1870. Elle a été vendue à l’hôtel de la Poste vers 1890 pour servir d’annexe. Puis Alphonse Claude (fondateur de la maison Claude) a acheté cette maison aux propriétaires de l’hôtel de la Poste, les Reiterhart, au début du XXème siècle.

 

Ses enfants

Clémentine et Henri Cuny ont eu 4 enfants :

  • Paul Cuny, né le 19 novembre 1872 à Gérardmer, industriel textile et député des Vosges, qui épouse en juin 1902 à Nancy Marie Giron, née le 21 mai 1880 à Nancy.
  • Georges Cuny, né le 23 novembre 1873 à Gérardmer, industriel textile à Cornimont, qui épouse le 26 avril 1906 à Docelles Marie-Valérie (dite Mimi) Boucher, née le 19 février 1884 à Docelles.
  • Marie Cuny, née le 16 octobre 1875 à Gérardmer, qui épouse le 25 novembre 1895 à Nancy Adrien Molard, né le 18 mars 1871 à Epinal, inspecteur adjoint des Eaux et Forêts puis industriel textile à Epinal.
  • Henri Cuny, né le 27 mai 1878 (après la mort de son père) à Gérardmer, colon à Sfax en Tunisie, qui épouse en 1916 à Marseille Marie-Thérèse Moner, née le 12 novembre 1884 à Malaga.

Clémentine Cuny est morte le 26 avril 1915 à Lausanne, où elle s’était réfugiée avec Marie Molard pour éviter les Allemands qui menaçaient Nancy.

 

Ses parents et ses frère et sœurs

voir les photos à la fin de ce document

voir également « Portrait de Célina Boucher », sa sœur,  Célina Boucher (1860-1951)

 

Son mariage

1871 Mariage Henri Cuny et Clementine Perrin DEHOLLAIN sans legende.jpg

1871 - Mariage d’Henri Cuny et Clémentine Perrin à Gérardmer (Coll. Odile Dehollain)

 

Et le cadeau de noces de Georges Perrin - 10 août 1871

1871 Georges Perrin a Clementine cadeau mariage.jpg
 Chère Clémentine. A l’occasion de l’union que tu vas contracter, je viens t’exprimer tout le désir et les vœux que je fais que cette union te rende heureuse, et pour te donner un souvenir de l’affection et de l’intérêt que j’ai pour toi, je joins à la présente un petit cadeau de noces de douze mille francs en billets de Banque qui viendront s’ajouter à la dot de tes parents. Ton oncle dévoué - Georges Perrin - Cornimont le 10 août 1871. (Coll. Chantal Favre-Bismuth)

 

Sa famille

 1874 Paul et Georges Cuny SEYNAVE.jpg

Vers 1876 - Paul et Georges Cuny (Coll. Renaud Seynave)

 

 1876 Famille Henri Cuny DEHOLLAIN.jpg

1876 - Famille Henri Cuny – Paul, Clémentine, Marie, Henri et Georges (Coll. Odile Dehollain)

 

1878 Henri Cuny mort en 1878.jpg

Henri Cuny mort en 1878

 

1880 IMGP8594 1880 Famille Cuny.jpg

Clémentine Cuny et ses 3 aînés : Marie, Paul et Georges - 1882 (Coll. Renaud Seynave)

 

1884 Clementine Cuny et ses enfants.jpg

Clémentine Cuny et ses enfants : Georges, Paul, Henri et Marie (Barco, Nancy) – Vers 1884

 

1890 Henri Cuny en communiant.jpg

Henri Cuny en communiant (J. Barco – Nancy) Vers 1891

  1891-Cuny Les 3 fils de Clementine-DSC04758 ROGNE.jpg

Ses 3 fils : Paul, Henri et Georges à une visite familiale des actionnaires HGP au Ménil Thillot en 1891

 

 1890 Marie Cuny.jpg

Marie Cuny - 1892

 

1895-1896 Molard Adrien jeune marie.jpg
Adrien Molard, jeune marié (vers 1900)

 

1905-Cuny Clementine et son fils Georges Album A-1-25-5 sans legende.jpg

Georges Cuny et sa mère Clémentine Cuny chez Henri Cuny à Sfax – 1905

 

 1910 Paul Cuny.jpg

Paul Cuny - 1910

 

1911 Marie Molard et Germaine.jpg

1911 - Marie Molard et sa fille Germaine (Barco, Nancy)

 

1928 Henri Cuny Hartmannswillerkopf Été 1928-DSC04739 ROGNE.jpg

1928 - Henri Cuny à l’Hartmannswillerkopf

 

Dernières images

 1911 Clémentine Cuny avec ses petits-enfants Cuny Noëlle Robert et André-DSC04723 CADRE.jpg

1911 - Clémentine Cuny avec ses petits-enfants : Noëlle, Robert et André Cuny

 

1915 Image mortuaire Clementine Cuny DEHOLLAIN.jpg
 Image mortuaire de Clémentine Cuny (Coll. Odile Dehollain)

 

Sa maison à Gérardmer : la Chanonyère

Clémentine Cuny avait gardé une ferme à Gérardmer pour y passer l’été. Puis la ferme a été démolie en 1906 pour y reconstruire en 1907 une jolie maison, style Deauville, parce que Marie Molard aimait bien.

 

Chanonyere ROGNE.jpg

La Chanonyère avant 1906 (Coll. Odile Dehollain)

 

 Gerardmer Le Lac et La Chanonyere.jpg

Gérardmer, le lac et la Chanonyère (avant 1906) (Coll. Odile Dehollain)

 

1909 La nouvelle Chanonyère Gerardmer sans legende.jpgLa nouvelle Chanonyère à Gérardmer en 1909, bâtie en 1907

A la mort de Clémentine Cuny, la maison a été donnée aux Molard. Elle a été incendiée en 1944

 

1909 La nouvelle Chanonyère Gerardmer Carte postale.jpg

La (nouvelle) Chanonyère à Gérardmer vers 1909

  1909 Gerardmer Hall et salon de la Chanonyere-DSC04794 ROGNE.jpg1909 - Le hall et le salon de la Chanonyère

 

Gerardmer Maison natale enfants Cuny de Henri et Clementine Cuny-DSC04749 ROGNE REVU.jpgGérardmer - Maison natale des enfants d’Henri et Clémentine Cuny

  

Ses beaux-frères et belles-sœurs et leurs enfants

Jean-Baptiste Cuny qui épouse Catherine Bastien puis Marie-Anne Martin.

Victor Cuny (1834-1879) qui épouse Lucie Martin en 1863. Ils ont un fils Gustave Cuny (1868-1940) qui épouse en 1892 Jeanne Barth née en 1864.

 

La famille Perrin

Ses parents

1860 Perrin Constant Vers 1860 Recadre.jpgConstant-Romaric Perrin (Vers 1860)

 

1860 Perrin Marie-Virginie nee Aubert Vers 1860 Recadre.jpg

Marie-Virginie Perrin, née Aubert (Vers 1860)

 

Son oncle Gérard-Georges Perrin, fondateur de l’industrie cotonnière à Cornimont (Vers 1860)

 

1860 Perrin Gérard-Georges assis Vers 1860 Recadre.jpg

1860 Perrin Gérard-Georges debout Vers 1860 Recadre.jpg

Famille Constant Perrin en 1865

 1865 IMGP8560 Famille Constant Perrin 1865 sans Anna Renaud Seynave Recadre.jpg

Famille Constant Perrin en 1865 (Coll. Renaud Seynave)

Célina, Paul, Constant, Clémentine, Marie-Virginie, Mathilde et Caroline (Anna n’est pas encore née)

 

Ses frère et sœurs et leurs conjoints en 1891-1892 à Cornimont

 1891 Famille Perrin Adultes SEGOND Revu.jpg
Famille Constant Perrin vers 1891-1892 à Cornimont (Coll. Michel Segond)

Debout au fond : Alice Perrin-Richard, Alexis Vautrin, Alphonse Perrin - Assis sur le banc : Paul Perrin, Caroline Garnier-Perrin, Marie-Virginie Perrin-Aubert (Mme Constant Perrin), Clémentine Cuny-Perrin, Mathilde Perrin-Perrin - Assis dans l’herbe : Louis Boucher, Célina Boucher-Perrin, Jules Garnier, Anna Vautrin-Perrin

 

Leurs enfants en 1891-1892

1891 Enfants à Cornimont SEYNAVE REVU.jpg

1891-1892 - La maison de Cornimont au temps de Camille Humbert (Coll. Renaud Seynave)

Avec les familles Perrin : Cuny, Alphonse Perrin, Garnier, Boucher et Vautrin.

Les 2 bébés assis au 1er plan : Maguy Boucher (Laroche-Joubert) et Suzanne Vautrin (Boucher)

Debout : Georges Garnier, Maurice Boucher, Marie Cuny (Molard), Georges Cuny, Georges Boucher, Louise Garnier (Reure), Henri Cuny, Paul Cuny, Marie Perrin (Grandjean), Victor Perrin, Marguerite Perrin (Jean Boucher), Mimi Boucher (Cuny), Cécile Perrin (Biesse)

 

Ses frère et sœurs et leurs familles en 1891-1892 à Cornimont

1891 Famille Perrin SEGOND Revu.jpg

Famille Constant Perrin 1891-1892 à Cornimont (Coll. Michel Segond)

Rang du fond : Paul Perrin, Alice Perrin, Alexis Vautrin, Henri Cuny, Jules Garnier, Louis Boucher - Rang du milieu : Cécile Perrin (Biesse), Alphonse Perrin, Marie Perrin (Grandjean) ?, Marie Cuny (Molard), Paul Cuny, Anna Vautrin, Georges Cuny, Louise Garnier (de Reure), Caroline Garnier, Célina Boucher, Georges Boucher - Assis 1er rang : Mathilde Perrin, Victor Perrin, Clémentine Cuny, Marguerite Perrin (Boucher), Grand-mère Perrin de Cornimont tenant dans ses bras Suzanne Vautrin (Boucher) et Marguerite Boucher (Laroche-Joubert), Georges Garnier, Maurice Boucher, Marie Valérie Boucher (Cuny)

 

Ses frère et sœurs : famille Constant Perrin en 1891-1892 à Cornimont

1891 IMGP8646 Famille Constant Perrin 1891-1892.JPG

Famille Constant Perrin 1891-1892 à Cornimont (Coll. Renaud Seynave)

1er et 2ème rangs : Caroline Garnier, Georges Cuny, Henri Cuny, Clémentine Cuny, Paul Cuny, Alphonse Perrin, Georges Boucher, Grand-mère Perrin de Cornimont, Jules Garnier, Paul Perrin, Maurice Boucher, Louis Boucher, Alexis Vautrin - Au fond : Alice Perrin, Mathilde Perrin, Louise Garnier, Marguerite Perrin (Jean Boucher), Marie Cuny (Molard), Georges Garnier, Suzanne Vautrin sur les genoux d’Anna Vautrin, Marie Perrin (Grandjean), Victor Perrin, Marie Boucher, Cécile Perrin, Célina Boucher avec sa petite Marguerite (Maguy)

 

Ses frère et sœurs et leurs familles en 1897 à la Chanonyère à Gérardmer

1897 Perrin Gerardmer Chanonyere 1 Revu Rogne SEGOND.jpgFamille Perrin à La Chanonyère à Gérardmer en 1897 (Coll. Michel Segond)

Les enfants au 1er plan : Suzanne Vautrin, Victor Perrin, Madeleine Vautrin et Maguy Boucher

Assis : Marie Perrin-Grandjean, Clémentine Cuny, Marie-Virginie Perrin, Louise Garnier, Marie Cuny-Molard

Debout : Paul Perrin, Alice Perrin, Victor Luc, Alexis Vautrin, Anna Vautrin, Paul Cuny, Louis Boucher, Adrien Molard, Célina Boucher, Chabrol, Mimi Boucher, Jean Boucher, Marguerite Perrin-Boucher et Georges Boucher

 

1891 - Pique-nique voyage familial des actionnaires H.G.P. au Mesnil-Thillot - Familles Cuny, Caimant, Humbert, Marie Boucher, Louise Garnier

1891-Familles Cuny-Caimant-Humbert-Marie Boucher-Louise Garnier.jpg



14/11/2014
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 328 autres membres