14-18Hebdo

14-18Hebdo

La Guerre de 1914 illustrée (Gabriel Hanotaux) – 130- Les fronts extérieurs en 1916 (C)

Les fronts extérieurs en 1916 (Tome 15 – Chapitre 66 / Partie 3)

Le front italien

Le front de mer : bataille du Jutland ; le blocus et la guerre sous-marine.

  

 

 

Gabriel Hanotaux, 61 ans en 1914, est diplomate, historien et homme politique.

 

« L’Histoire illustrée de la Guerre de 1914 » a été publiée en 1924 dans sa version intégrale. Les feuillets sont parus au fil de l’eau à partir de janvier 1915 : « J’écris ce récit au fur et à mesure que la guerre se déroule », précise l’auteur en novembre 1914.

 

Seules les illustrations sont reproduites ici (environ 2 800 photos et cartes qui vous seront proposées semaine après semaine). Les textes (17 tomes de 250 à 300 pages chacun, dont 9 tomes consacrés aux batailles de l’été et de l’automne 1914) sont consultables sur le site de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis.

 

http://digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/History/History-idx?type=browse&scope=HISTORY.HANOTAUX

     

Illustrations

L'archiduc Charles-François-Joseph d'Autriche inspectant un cantonnement

L'archiduc Eugène d'Autriche, commandant en chef des troupes contre l’Italie (en costume de chevalier de l'ordre de Malte)

Général Victor Dankl, commandant de l’armée autrichienne du Trentin et de la haute Adige

Général Boroevic, commandant de ‘armée autrichienne du bas Isonzo

Le front du Trentin en 1916

Le général Cadorna

La guerre des cimes

Le duc d'Aoste. — Le comte de Turin

Gorizia. — Le château.— L'église

L'amiral Jellicoe sur le quai de Portsmouth

Amiral Sir David Beatty

Le cuirassé britannique « Iron Duke », portant pavillon de l'amiral Jellicoe à la bataille du Jutland

Bataille du Jutland. — La flotte de ligne des cuirassés allemands apparaît dans le sud

« L'Invincible », croiseur de bataille britannique, coulé à la bataille du Jutland

L'amiral Hood, mort à bord de « L'Invincible », vaisseau amiral

Le « Queen Mary », croiseur de bataille britannique, coulé à la bataille du Jutland

L'amiral Arbuthnot, mort à bord de la « Defence »

La bataille du Jutland

Trois croiseurs britanniques, suivis de destroyers, dessinent un mouvement tournant pour couper la retraite à la flotte allemande de haute mer

Le cuirassé d'escadre français « Suffren », torpillé et coulé au large de Lisbonne

Le cuirassé le « Gaulois », torpillé et coulé



29/06/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 323 autres membres