14-18Hebdo

14-18Hebdo

La Guerre de 1914 illustrée (Gabriel Hanotaux) – 120- Le front occidental en 1915 - La guerre des tranchées (D)

Le front occidental en 1915 - La guerre des tranchées (Tome 14 – Chapitre 60 (suite) / Partie 3)

La mission de l'armée française en 1915 : ses sacrifices pour soulager le front russe

L'Hartmannswillerkopf, la Woëvre et les Eparges, Vauquois et l'Argonne, Ypres et les gaz

Echec des grandes tentatives de percée en Champagne et en Artois

Le problème des munitions et de l'armement

Le grand effort de recrutement de l'Angleterre

    

 

 

  

Gabriel Hanotaux, 61 ans en 1914, est diplomate, historien et homme politique.

« L’Histoire illustrée de la Guerre de 1914 » a été publiée en 1924 dans sa version intégrale. Les feuillets sont parus au fil de l’eau à partir de janvier 1915 : « J’écris ce récit au fur et à mesure que la guerre se déroule », précise l’auteur en novembre 1914.

Seules les illustrations sont reproduites ici (environ 2 800 photos et cartes qui vous seront proposées semaine après semaine). Les textes (17 tomes de 250 à 300 pages chacun, dont 9 tomes consacrés aux batailles de l’été et de l’automne 1914) sont consultables sur le site de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis.

http://digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/History/History-idx?type=browse&scope=HISTORY.HANOTAUX

   

Illustrations

Le général Marchand en première ligne

Cadavres allemands devant une tranchée, pendant l'offensive de Champagne

Tranchées allemandes et françaises dans la plaine de Champagne

La halte en Champagne

Fantassins allant occuper une nouvelle position

Loos. — Tranchées et défenses françaises

Souchez. — Tranchées allemandes devant le village

Bataille de septembre en Artois : 1re journée, 25 septembre

Le champ de bataille devant Carency

Ecury-le-Repos. — Ruines d'une usine

Vue du terrain devant Souchez

Roclincourt. — Les ruines du village

Le général Fayolle passant en revue une division d'infanterie

Un canon lourd anglais en action sur le front d'Artois

Les généraux Foch et Fayolle examinant un canon de tranchée allemand

Le sommet de l'Hartmannswillerkopf et la plaine alsacienne

Cadavres de soldats tués au cours d'une offensive sur la Somme

Le général Serret sur son lit de mort

Transport d'un canon lourd anglais

Le général Douglas Haig



20/04/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 312 autres membres