14-18Hebdo

14-18Hebdo

La Guerre de 1914 illustrée (Gabriel Hanotaux) – 105- La retraite allemande et la poursuite française (10-14 sept 1914) (C)

La retraite allemande et la poursuite française (10-14 sept 1914) (Tome 12 – Chapitre 54 (suite) / Partie 3)

Ordres donnés pour la poursuite française

Les trois objectifs de la poursuite : la manœuvre de pivot, la manœuvre de rupture, la manœuvre d'enveloppement

Rôle de chacune des armées, de l'Ourcq à l'Argonne

La retraite allemande

Le haut commandement en déliquescence

La concentration allemande sur la Vesle, l'Aisne et l'Argonne

Les combats pour la poursuite et la retraite

Le front se fixe

   

   

Gabriel Hanotaux, 61 ans en 1914, est diplomate, historien et homme politique.

« L’Histoire illustrée de la Guerre de 1914 » a été publiée en 1924 dans sa version intégrale. Les feuillets sont parus au fil de l’eau à partir de janvier 1915 : « J’écris ce récit au fur et à mesure que la guerre se déroule », précise l’auteur en novembre 1914.

Seules les illustrations sont reproduites ici (environ 2 800 photos et cartes qui vous seront proposées semaine après semaine). Les textes (17 tomes de 250 à 300 pages chacun, dont 9 tomes consacrés aux batailles de l’été et de l’automne 1914) sont consultables sur le site de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis.

http://digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/History/History-idx?type=browse&scope=HISTORY.HANOTAUX

 

Illustrations

Les ruines de la ferme de Moscou. — Au fond, les hauteurs de Moronvilliers

Un des fossés du fort de la Pompelle

Le Chemin des Dames, vue prise de Craonne

La poursuite française (front ouest) : positions le 13 septembre 1914, à midi

Pontavert-sur-Aisne. — Le village après son bombardement

Le pont de Guignicourt après son bombardement

Un camp de prisonniers allemands

Longpont. — Portes d'entrée du village et du château des Montesquiou

La corvée de pommes de terre dans un camp de prisonniers allemands

Méry. — Les ruines de l'église

Emplacement de la ferme du Choléra, sur la route 44, entre Reims et Laon

Un trou d'obus à la cote 108. — Au fond, Berry-au-Bac

La trouée d'Amifontaine entre la ferme du Choléra et Berry-au-Bac

Folembray. — Sépultures violées par les Allemands

La trouée en descendant de Corbeny

Guignicourt. — Le village après son bombardement

Une batterie de 120 long

Le Chemin des Dames entre Hurtebise et Craonne

Le point de chute du premier obus tombé sur la cathédrale de Reims

La vallée de l'Aisne à Pargnan

Un parc de munitions près de Verdun

Le sommet du plateau de Californie, près de Craonne

Reims. — Le cimetière de l'Est

Les monts de Moronvilliers, le Casque et le Téton

Corcy. — L'étang et le passage à niveau



05/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 298 autres membres