14-18Hebdo

14-18Hebdo

La Guerre de 1914 illustrée (Gabriel Hanotaux) – 70- Deuxième acte de la bataille des Frontières - La grande retraite de Joffre (B)

Deuxième acte de la bataille des Frontières - La grande retraite de Joffre (Tome 7 – Chapitre 25 / Partie 3)

 

Vue d'ensemble sur les opérations du général Joffre

Conséquences de la campagne de Lorraine

Joffre ordonne la retraite générale au centre et à l'ouest

Caractères stratégiques de cette retraite

Contrecoup sur le plan allemand

Déploiement de la 4° et de la 3° armées françaises les 26, 27 août 1914

  

   

 

Gabriel Hanotaux, 61 ans en 1914, est diplomate, historien et homme politique.

 

« L’Histoire illustrée de la Guerre de 1914 » a été publiée en 1924 dans sa version intégrale. Les feuillets sont parus au fil de l’eau à partir de janvier 1915 : « J’écris ce récit au fur et à mesure que la guerre se déroule », précise l’auteur en novembre 1914.

 

Seules les illustrations sont reproduites ici (environ 2 800 photos et cartes qui vous seront proposées semaine après semaine). Les textes (17 tomes de 250 à 300 pages chacun, dont 9 tomes consacrés aux batailles de l’été et de l’automne 1914) sont consultables sur le site de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis.

 

//digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/History/History-idx?type=browse&scope=HISTORY.HANOTAUX

 

    

Illustrations

La Semoy - Un gué

Spahis marocains

Soldats marocains secourant un blessé allemand

Le général Foch

Floing, près de Sedan

Le général Humbert, commandant la division du Maroc

Les généraux Foch et Fayolle examinant une mitrailleuse

Le général Joffre et le général Foch

Le général Joffre, M. Poincaré, S. M. le roi George V, le général Foch

La Meuse à Sedan (carte au 80 000e)

Aspects de la Meuse à Mézières.

Vue de Flize

Une barricade sur la route d'Etain (Meuse)

Brieulles-sur-Meuse

Metz. - Le palais du général commandant et la gare

Le tunnel du chemin de fer à Montmédy

La Meuse (Dun, Stenay, Mouzon, Carignan, carte au 80 000e)

Explosion d'un dépôt de munitions allemand provoquée par notre artillerie

Dans la Meuse. - Un cantonnement français

Montmédy. - La Grande Rue



05/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 272 autres membres