14-18Hebdo

14-18Hebdo

La Guerre de 1914 illustrée (Gabriel Hanotaux) – 57- La bataille des Frontières - 10. Le désastre belge (B)

La bataille des Frontières - 10. Le désastre belge (Tome 6 – Chapitre 17 / Partie 3)

Le système de la terreur en Belgique

Responsabilités du militarisme allemand

Responsabilités du généralissime, du chancelier, de l'empereur

La terreur pendant les combats de la Sambre

Le drame de Dinant

Le drame de Louvain

Le martyre de la Belgique

 

 

 

 

 

 

Gabriel Hanotaux, 61 ans en 1914, est diplomate, historien et homme politique.

 

« L’Histoire illustrée de la Guerre de 1914 » a été publiée en 1924 dans sa version intégrale. Les feuillets sont parus au fil de l’eau à partir de janvier 1915 : « J’écris ce récit au fur et à mesure que la guerre se déroule », précise l’auteur en novembre 1914.

 

Seules les illustrations sont reproduites ici (environ 2 800 photos et cartes qui vous seront proposées semaine après semaine). Les textes (17 tomes de 250 à 300 pages chacun, dont 9 tomes consacrés aux batailles de l’été et de l’automne 1914) sont consultables sur le site de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis.

 

http://digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/History/History-idx?type=browse&scope=HISTORY.HANOTAUX

 

 

Illustrations

Habitants de Malines attendant pour recevoir leur nourriture

Un repos de soldats allemands après une longue marche

Prisonniers belges gardés par des soldats allemands sur la place du marché à Malines

Le vestibule de l'université de Louvain

Louvain. — La place de la gare et la statue de Sylvain Van de Weyer

Louvain. - L'Hôtel de Ville

Louvain. — Une rue prés de l'Hôtel de Ville et le clocher de la cathédrale écroulé

Louvain. — L'église Saint-Pierre, l'Hôtel de Ville et l'université

Malines. — Le vieux château

L'université de Louvain

Louvain. — Aspect des rues avoisinant la cathédrale et l'Hôtel de Ville

Dans les ruines de Louvain

Louvain. — Le chœur de la cathédrale Saint-Pierre

Un coin de la cathédrale de Malines

Le cardinal Mercier, archevêque de Malines

Malines. — Aspect des quais sur la Dyle

Une rue de Termonde après le bombardement



03/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 271 autres membres