14-18Hebdo

14-18Hebdo

La Guerre de 1914 illustrée (Gabriel Hanotaux) – 49- La bataille des Frontières - 4. La retraite sur la Meuse (23-25 août 1914) (B)

La bataille des Frontières - 4. La retraite sur la Meuse (23-25 août 1914) (Tome 5 – Chapitre 11 / Partie 3)

La journée du 23 août à la 4e armée

Combat de Bièvre-Houdremont (9e corps)

La 4e armée et l'armée von Hausen les 24 et 25 août

Combat du Mont-des-Tilleuls (12e corps)

La 3e armée pendant la retraite

Combat de Marville (4e corps)

Combat d'Étain

Le siège de Longwy

Les atrocités des troupes allemandes en Ardennes et en Luxembourg belges

Considérations générales sur la bataille des Ardennes

  

 

 

 

Gabriel Hanotaux, 61 ans en 1914, est diplomate, historien et homme politique.

 

« L’Histoire illustrée de la Guerre de 1914 » a été publiée en 1924 dans sa version intégrale. Les feuillets sont parus au fil de l’eau à partir de janvier 1915 : « J’écris ce récit au fur et à mesure que la guerre se déroule », précise l’auteur en novembre 1914.

 

Seules les illustrations sont reproduites ici (environ 2 800 photos et cartes qui vous seront proposées semaine après semaine). Les textes (17 tomes de 250 à 300 pages chacun, dont 9 tomes consacrés aux batailles de l’été et de l’automne 1914) sont consultables sur le site de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis.

 

//digicoll.library.wisc.edu/cgi-bin/History/History-idx?type=browse&scope=HISTORY.HANOTAUX

 

Illustrations

Bataille des Ardennes (24 août 1914 vers 12 heures)

Vue générale d'Arlon

Infanterie française dans un village ardennais

Une division française sur la route, vue d'un avion allemand

Cavaliers allemands avant l'attaque

Hussards français

Pont de chemin de fer à Bazeilles

Région de Carignan et de Montmédy (opérations de la 4e armée)

Le général Sarrail, commandant le 6e corps

Le clocher d'un village détruit par les Allemands

Pont bombardé sur la Meuse

Hutte d'un capitaine d'une batterie avancée dans le bois de Malancourt

Aviateur allemand s'apprêtant à prendre son vol

Régions d'Etain et de Briey (opérations de l'armée de Lorraine)

Le général Maunoury, commandant l'armée de Lorraine

Sur la route de Givet

Infanterie allemande déployée en tirailleurs

Lieutenant aviateur français s'apprêtant à partir

Ballons captifs français au moment du départ

Effets des grenades à Longwy

Après le bombardement de Longwy, vue de la forteresse

Après l'entrée des Allemands à Longwy



09/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 271 autres membres